L’humanité est face à un danger d’une envergure similaire à celle d’une guerre mondiale. Le réchauffement du climat, la température moyenne du globe a déjà gagné environ 1°C, à l'exemple du brasier australien, entraînant une multiplication de catastrophes climatiques très préoccupantes. Que faire face au néolibéralisme fasciné par la force du marché? Que faire pour ne pas se complaire dans le désespoir?

Devant ce péril, la désobéissance civile et les révoltes des nouvelles générations ainsi que les dernières élections fédérales en Suisse et européennes ont démontré que les citoyens sont de plus en plus nombreux à se préoccuper du dérèglement climatique et nous redonnent un certain espoir. Mais trop souvent ces luttes sont menées séparément.