Le port du masque reste le sujet de conversation quotidien. La Confédération l’a rendu obligatoire début juillet dans les transports publics. Avec la rentrée scolaire, de nombreux cantons, latins en particulier, ont étendu cette mesure aux écoliers du secondaire. Et depuis quelques jours, il faut se masquer dans les commerces de certains cantons. On vient de loin.

Lire aussi: Le port du masque, sujet de toutes les crispations à Genève