Revue de presse

Matteo Salvini, le dragueur des plages populaires italiennes

Le ministre de l’Intérieur veut gouverner seul à Rome. Cela représente un risque énorme de faire confiance à un homme qui confond les tripes des électeurs avec leur cerveau, préviennent de nombreux médias

Toute décision sur le sort du gouvernement italien a été reportée à ce mardi soir au Sénat, convoqué au grand complet. Avec, d’un côté, la Ligue de Matteo Salvini qui veut aller au pas de course vers des élections anticipées; et, de l’autre, le Mouvement 5 étoiles (M5S) et le Parti démocrate (PD) qui temporisent. En fait, les chefs des groupes parlementaires réunis lundi ne sont pas parvenus à s’entendre sur une date pour l’examen d’une motion de censure déposée par la Ligue pour faire tomber le gouvernement de Giuseppe Conte.

A lire aussi: les articles les plus récents du «Temps» sur Matteo Salvini et la crise politique en Italie