Le montant considérable des bonus que perçoivent les dirigeants des grandes entreprises fait périodiquement l’objet de débats.

En vérité, les rémunérations des dirigeants – et des actionnaires – soulèvent deux questions importantes qu’il convient de distinguer:
1. celle de leur niveau, qui se situe au plan éthique et n’est pas abordée ici;
2. celle du type de comportement qu’elles induisent.