Opinion

La menace chinoise se précise

Certains craignent et croient encore à l’impérialisme américain. Mais à plus ou moins long terme, on va aussi se retrouver confronté à une autre superpuissance, toujours plus considérable et elle sans aucun état d’âme: la Chine

La grande angoisse d’aujourd’hui a pour nom islamisme. Et si on se trompait de danger, si la plus grande menace, plus insidieuse, était chinoise?

En 1974, Jean Yanne a réalisé un film mémorable plus par son titre que sa qualité, Les Chinois à Paris. Il n’était pas loin de prédire l’actualité. En effet, à Paris aujourd’hui, par exemple, un restaurant sur deux qui se remet devient asiatique!

N’oublions pas en préambule que la Chine, ce n’est pas seulement celle de Pékin, deuxième puissance mondiale, mais aussi Taiwan avec un PIB de 474 milliards de dollars US, plus Singapour, PIB de 300 milliards. Plus une diaspora considérable ayant souvent la nationalité des pays en question mais se sentant profondément chinoise. Au total, pas loin de 1,5 milliard d’habitants à ce jour!

Impossible d’imager le problème sans une énumération

La Chine c’est, en quelques années, une mainmise progressive sur les pays voisins tels que le Laos, les espaces maritimes de la Corée du Sud, des Philippines et du Vietnam, qui ont été carrément annexées au mépris du droit international.

La Chine est le plus grand constructeur en Afrique: routes, hôpitaux, bâtiments publics et privés, chemins de fer (comme la mise à neuf du fameux Djibouti – Addis-Abeba) sont fréquemment financés et construits avec des machines et matériaux chinois et souvent sans aucune main-d’œuvre locale. Le secteur de l’énergie et de l’électricité est investi par State Grid, entreprise de 1,5 millions d’employés. Le Brésil leur est pratiquement acquis. Et les Chinois construisent, entre autres, une zone industrielle géante à Tanger…

La Chine achète des terres, par exemple à Madagascar, mais aussi 1700 hectares céréaliers dans l’Indre. Elle fait souvent disparaître l’artisanat local d’innombrables pays. Elle est même devenue le deuxième producteur de vin au monde!

L’Internet, le cinéma, toutes les entreprises occidentales

Les grands sites américains sont maintenant concurrencés par les Chinois, tels que Alibaba, leader de l’e-commerce, mais qui s’aventure maintenant dans le cinéma avec Steven Spielberg, visant Hollywood.

Les rachats d’entreprises partout dans le monde se multiplient, citons au hasard le Club Med, Pirelli, Syngenta, des châteaux bordelais, Osram, Volvo, le roi allemand de la robotique Kuka, le port d’Athènes, les hôtels Campanile. Etc., etc., etc.

L’acier chinois fait des dégâts partout dans le monde.

L’aviation et le domaine spatial sont devenus à portée des techniciens chinois. Le suisse Gate Gourmet a été repris pour 1,4 milliard par HNA, qui fait voler 910 avions. Cette entreprise vient d’acheter 25% de Hilton. Le plus grand aéroport du monde, près de Bejing, aura six pistes pour, à terme, 100 millions de passagers annuels. La Chine construit un collisionneur de hadrons qui fera passer le CERN pour une petite chose. Et un nouveau chantier de nouvelles technologies.

Et même le sport

Elle investit fortement maintenant le sport en achetant par exemple le AC Milan. Le tourisme chinois explose dans le monde entier, à New York, à Venise, en Thaïlande. Avec l’aide accessoire des ingénieurs de Volvo, le chinois Geely vient de lancer à Berlin une voiture destinée à conquérir le monde, la Lynk&Co.

L’armée chinoise reste modeste en comparaison avec l’armada américaine mais son budget est constamment en forte croissance.

La Chine invente, travaille plus, travaille plus dur que les autres

Dans tous les domaines, la Chine invente, travaille plus et plus dur que les autres. Son développement est fulgurant et tout cela ne fait que commencer. Même si une bulle spéculative éclatait un jour prochain, les Chinois se remonteraient.

Certains craignent et croient encore à l’impérialisme américain. Mais à plus ou moins long terme, on va aussi se retrouver confronté à une autre superpuissance, toujours plus considérable et elle sans aucun état d’âme…

Pendant ce temps, les Européens chicanent la Russie au lieu de faire alliance avec ce grand pays voisin…


Pierre-Marcel Favre, éditeur

Publicité