La tragédie du meurtre conjugal préoccupe le monde entier. La Suisse n’est pas en reste, une personne y meurt toutes les deux semaines des conséquences d’un meurtre conjugal (26 en 2021). Selon l’OFS, de 2009 à 2021, 74,8% des victimes sont des femmes et 25,2% des hommes.