Le Mezzogiorno, littéralement le Midi, décrit le sud de l'Italie et correspond à l'ancien royaume des Deux-Siciles. Il représente 41% du territoire italien.

Au sens strict, il comprend les régions des Abruzzes, Basilicate, Campanie, Calabre, Molise, Pouilles et Sicile. Mais on y inclut généralement la Sardaigne et l'on tend à en placer la limite septentrionale au niveau de Rome.

La population du Mezzogiorno se chiffre à un peu moins de 21 millions d'habitants (Italie: 58 millions). La région la plus peuplée est la Campanie, devant la Sicile et les Pouilles. La question méridionale n'est pas nouvelle. Elle préexiste à l'unification de l'Italie en 1861. Les premières lois visant à dynamiser le développement du Sud apparaissent à la fin du XIXe siècle. Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, est instituée la Caisse du Mezzogiorno.

Quelques villes importantes du Sud: Naples, Bari, Brindisi, Palerme et Reggio di Calabria.

Les Opinions publiées par Le Temps sont issues de personnalités qui s’expriment en leur nom propre. Elles ne représentent nullement la position du Temps.