Le Mezzogiorno, littéralement le Midi, décrit le sud de l'Italie et correspond à l'ancien royaume des Deux-Siciles. Il représente 41% du territoire italien.

Au sens strict, il comprend les régions des Abruzzes, Basilicate, Campanie, Calabre, Molise, Pouilles et Sicile. Mais on y inclut généralement la Sardaigne et l'on tend à en placer la limite septentrionale au niveau de Rome.

La population du Mezzogiorno se chiffre à un peu moins de 21 millions d'habitants (Italie: 58 millions). La région la plus peuplée est la Campanie, devant la Sicile et les Pouilles. La question méridionale n'est pas nouvelle. Elle préexiste à l'unification de l'Italie en 1861. Les premières lois visant à dynamiser le développement du Sud apparaissent à la fin du XIXe siècle. Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, est instituée la Caisse du Mezzogiorno.

Quelques villes importantes du Sud: Naples, Bari, Brindisi, Palerme et Reggio di Calabria.

Le Temps publie des chroniques et des tribunes – ces dernières sont proposées à des personnalités ou sollicitées par elles. Qu’elles soient écrites par des membres de sa rédaction s’exprimant en leur nom propre ou par des personnes extérieures, ces opinions reflètent le point de vue de leurs autrices et auteurs. Elles ne représentent nullement la position du titre.