La construction en bois dispose d’un immense potentiel de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Construire avec des biomatériaux permet de séquestrer le carbone dans les forêts, de le stocker dans des bâtiments à longue durée de vie, de remplacer les matériaux à forte intensité de carbone (par exemple, le béton, l’acier) et de réduire les émissions liées à l’énergie dans l’environnement bâti.