Retour rapide. C’était hier – une éternité. Le 11 mars 2020, l’OMS lâchait le mot «pandémie». Le Tessin déclarait «l’état de nécessité». Deux jours plus tard, la Suisse annonçait la fermeture de ses écoles et de ses frontières pendant que le monde entier perdait la maîtrise de son emploi du temps.

Depuis, le Covid-19 est le maître du sablier. Il impose cet étonnant paradoxe: pour accélérer la sortie de crise, il faut ralentir la circulation du virus. Revenir à une vie normale nous coûtera la mise à l’arrêt provisoire de nos existences.

Plongez dans nos suivis quotidiens de février à mai 2020

Une pause

Pause. Marquer l’occasion. Entre coups d’œil dans le rétro et désirs d’avenir, voilà justement l’intérêt d’un anniversaire. Mais qu’en faire aujourd’hui, quand la ligne d’horizon ressemble à une ligne de fuite? Dans notre course effrénée à la normalité retrouvée, le virus a toujours un coup d’avance. Un vaccin? Un nouveau variant. Des avancées scientifiques? De nouvelles séquelles. Des aides économiques? De nouveaux cas d’urgence.

Nos quotidiens sont rythmés par des conférences de presse du Conseil fédéral, des statistiques qui reflètent mal une réalité complexe, des ouvertures, des fermetures et des écrans sur lesquels défilent collègues et informations en continu. Prendre le temps de réfléchir? Rallumons plutôt Netflix.

Nous préparer

Avance rapide. «Demain, qui s’en souviendra?» s’interrogeait une rescapée du covid dans Le Roman de la pandémie, publié par Le Temps en juin dernier. La question est bonne. L’enjeu, majeur. Et le rôle du journalisme dans cette chronique du temps qui passe, crucial. A l’échelle des individus, de l’économie, de la santé, de la politique, ces mois si pénibles représentent une mine d’informations pour mieux décortiquer ce choc systémique, évaluer la qualité de la réponse qu’on aura collectivement fournie. Conséquences à retardement de cette crise? Dérèglement climatique? Nouvelle pandémie? Du monde d’après, nous n’avons encore rien vu. Mais nous pouvons mieux nous y préparer.

Retrouvez nos principaux articles sur la crise mondiale