«Que la montagne est belle!» ont pensé les chanceux qui, comme nous, étaient à Grindelwald, dimanche dernier. De l’Eiger au Wetterhorn, les sommets surplombant le village de l’Oberland bernois se détachaient dans le ciel bleu roi. Et la neige, immaculée, ajoutait encore au spectacle de la journée.