Les guerres se font aussi par les mots et l’on doit analyser avec un esprit critique, dans le conflit ukrainien, les propos de tous les protagonistes, y compris ceux du grand communicateur Volodymyr Zelensky. Mais c’est Vladimir Poutine qui conduit à ses sommets l’art de retourner les concepts: agression, droit des peuples, intervention d’humanité, génocide, terrorisme, dissuasion nucléaire: tout est détourné pour justifier ses exactions.