Frederick Trump, le grand-père de Donald, est mort à 49 ans, victime, en mai 1918, de la grippe espagnole, cette pandémie qui allait enlever la vie à des millions de personnes (de 6 à 50 millions selon les chiffres). Il est l’un des premiers cas américains d’une catastrophe qui a contribué, avec le typhus en Europe de l’Est en 1919, à la mise en place de l’ordre sanitaire mondial si dédaigné par son petit-fils.