Déchirez-moi ça (1/8)

Non, je ne veux pas «repulper ma poitrine en trois pschitts», merci bien

Chaque vendredi de l’été, notre chroniqueuse nous propose son point de vue sur le meilleur du pire des magazines féminins estivaux. Aujourd’hui: le «yoga des yeux» et de bien douteuses méthodes anti-gravité

J’ai décidé d’aborder le sujet en âme et conscience. Les lecteurs vont crier à l’outrage. Des trolls vont pourrir mon compte Twitter. Mais c’était ça ou une chronique hebdomadaire sur mes «vacances» (six heures de marche par jour, des enclumes aux pieds, les mêmes collants portés sans lavage toute la semaine parce que «je sais voyager léger», une dégaine au croisement de Jacquouille la Fripouille et d’une vache d'alpage). Entre une barre de chocolat industrielle et une bouteille de rosé, quelques magazines féminins viendront donc se glisser tout l’été dans mon sac de plage afin de vous en proposer un bref compte rendu subjectif et non exhaustif juste avant le week-end.

De premiers constats s’imposent:

  • Non, le soutien-gorge enduit de produits qui «stimulent le stockage des lipides pour nous offrir une poitrine plus ferme et repulpée» n’est pas «malin». C’est chiant.

Prends-toi ça dans la figure, gravité! Le magazine Avantages du mois de juillet a la solution à nos complexes de seins en gants de toilette, qu’il aura pris soin d’instiller avec une photo retouchée de poitrine ronde comme le monde. «Trois pschitts dans chaque bonnet du soutien-gorge et les actifs encapsulés du spray (phospholipides et hexapeptides) se fixent comme des aimants aux fibres textiles» avant, tenez-vous bien ma petite dame, de «fusionner avec la peau et stimuler le stockage des lipides». Alternative: lever les sourcils jusqu’au front en marmonnant «on nous prend vraiment pour des bigorneaux», investir ces 30 francs en Spritz et juste vivre.

Question subsidiaire: Qui fait ça?  

  • Non, les rêves des femmes ne sont pas peuplés d’exercices de «yoga des yeux».

Attendez, Avantages n’a pas fini de reprendre votre vie en main. «Cinq minutes pour des yeux au top!» promet le magazine avec des exercices de «yoga des yeux». Ça tombe bien, on a toutes envie de tonifier notre regard en restant «assises, tête droite, devant une bougie allumée» afin «d’observer en détail ses contours», puis de «fermer les yeux et garder en soi l’image de la bougie» (à renouveler dix fois). Alternative: se servir du magazine comme pare-soleil et garder les yeux fermés.

Publicité