Réunis à Porto pour un «sommet social», les 27 Etats de l’Union européenne devraient adopter ce samedi un «plan d’action». Il se fixe trois objectifs pour 2030: un emploi pour au moins 78% de la population âgée de 20 à 64 ans; une formation continue pour 60% des adultes; une diminution de 15 millions du nombre de personnes menacées par la pauvreté et l’exclusion. L’UE s’engage à harmoniser les salaires minimaux, à l’égalité salariale et à l’égalité de traitement pour les travailleurs détachés selon le principe «un salaire égal pour un travail égal dans un même lieu» afin de lutter contre le dumping.