Ce n’est pas parce que le président Biden développe un style plus mesuré que son fantasque prédécesseur que les problèmes ont disparu et qu’il ne va pas chercher à endiguer l’adversaire. Les Etats-Unis continuent à accuser un déficit commercial important avec la Chine et à voir leur domination érodée – notamment au plan technologique. Mais pourquoi quitteraient-ils la Chine? Les intérêts américains y sont trop forts. Les deux pays n’ont jamais été autant interconnectés au plan économique – rien de comparable avec l’ex-guerre froide avec les Soviétiques, même si la ligne de fracture idéologique entre la Chine et les Etats-Unis fait bien émerger deux blocs.