Et si on ne peut plus faire de prévisions… que fait-on? La publication des chiffres pour le produit intérieur brut (PIB) du premier trimestre montre à quel point le monde a changé en peu de temps. Ces chiffres font partie du passé, de l’époque avant la guerre en Ukraine, et rappellent que l’économie peut être imprévisible. Mais dans un tel niveau d’incertitude, comment peut-on encore gérer le futur?