Dans la presse helvétique ce lundi, la plupart des commentaires saluent la victoire, de justesse, du «oui» à la réforme de l’AVS en votation dimanche. «Les assurances sociales peuvent donc bien être réformées», s’étonne presque le rédacteur en chef du Blick dans un commentaire, qu’il gratifie même d’un «eurêka!».