A la suite de la grande crise financière de 2008, de très nombreux pays ont adopté des mesures réglementaires destinées à réduire les risques d’une nouvelle crise. Dès le début de la pandémie, une partie de ces mesures ont été assouplies (temporairement, en principe) pour atténuer la crise économique qui s’annonçait. Une récente étude de chercheurs du FMI a examiné de près comment les marchés financiers ont réagi à cette vague de dérégulations dans une vingtaine de pays. Les résultats sont surprenants.