Dans le portrait que j’ai eu la chance de réaliser avec Patricia Manasseh, une thérapeute intense qui soutient les parents en deuil, une phrase en particulier m’a frappée. Cette infirmière, qui a perdu son fils lorsqu’il avait 19 ans, est convaincue que «le paranormal est normal, qu’il fait partie de nos vies».

Le portrait saisissant de cette infirmière: Patricia Manasseh, survivre à la mort d’un enfant