Septembre 2013. Une étude menée par des chercheurs d’Oxford fait sensation. La déferlante numérique menace près d’un emploi sur deux aux Etats-Unis. Avocats, employés de banque, comptables… presque personne ne sera à l’abri du séisme qui se prépare.