On reprend les mêmes et on recommence? Un «replay», un «recommencement», «Macron-Le Pen, tout a changé… sauf eux»: une amère sensation de déjà-vu traverse les rédactions françaises lundi matin, peu surprises du nouveau duel Le Pen-Macron annoncé. Mais si les adversaires sont les mêmes qu’en 2017, les résultats du second tour 2022 pourraient réserver quelques surprises, avertissent les médias. En cause: la polarisation politique et la normalisation de l’extrême droite.