Javier Perez de Cuellar, le «pacifiste par nature et par vocation», comme il était souvent décrit, désormais «repose en paix», a annoncé son fils. L’Agence France-Presse précise que le diplomate péruvien avait été secrétaire général de l’ONU de 1982 et 1991. Il est mort mercredi soir à Lima, à l’âge de 100 ans et quelques semaines. «Mon papa est décédé après une semaine compliquée», a déclaré Francisco Perez de Cuellar à la radio péruvienne RPP, qui a pour sa part annoncé la nouvelle sur les ondes d’une voix tremblante, avec une très grande émotion (à écouter ici).