Au Danemark, en Slovénie, au Portugal mais aussi en Suisse, le grand jour tant attendu est enfin arrivé ce lundi 19 avril 2021. On a beau devoir être servi à table, n’ôter son masque que pour manger et laisser ses coordonnées, les clients ont été au rendez-vous de la réouverture des terrasses, même si le froid a empêché une ruée dès la matinée. Le soleil de midi a finalement attiré un plus grand nombre de personnes, selon l’Agence télégraphique suisse (ATS). Soleil, donc, doublé d'«impatience et [de] sourires», comme le disent les reportages enjoués de Radio Lac à Genève ou de RTN à Neuchâtel.

Sur ce même sujet:

Sur ce même sujet:

Beaucoup de monde à Lausanne, également, surtout sur les terrasses ensoleillées et bien placées dans les zones piétonnes du centre-ville. Et aussi à Genève, à Bienne, avec des tables occupées sans être bondées, à Sion; un peu moins en altitude ou à l’approche des Préalpes, particulièrement dans les établissements où le service à l’extérieur ne représente qu’une petite partie de la capacité totale. Même constat en Suisse alémanique, avec des espaces bien fréquentés à Berne, Bâle, Saint-Gall, Lucerne ou Thoune, sans parler du Tessin, comme à Bellinzone…