Mais «qui sera le prochain roi zoulou?» se demande l’Agence France-Presse (AFP). En Afrique du Sud, les conversations quotidiennes sur des sujets nettement plus sérieux, par exemple les coupures d’électricité, la corruption ou les luttes d’influence au sein de l’ANC (le parti au pouvoir), ont laissé place à des spéculations dignes de Point de vue, images du monde sur ce sujet nimbé d’un épais mystère, puisque pour l’instant peu d’éléments tangibles ont filtré hors du cercle de la famille royale.