La 12e édition de la World Policy Conference, que préside Thierry de Montbrial et qui vient de se terminer à Marrakech, s’est penchée sur la situation de la Chine. La rivalité entre les géants américain et chinois structure de plus en plus les relations internationales. Allons-nous vers un monde de nouveau binaire, comme au temps de la guerre froide? La tendance demeure à l’affrontement en dépit de signes de détente partielle ou provisoire. Est-il encore possible de l’enrayer? L’Europe peut-elle encore échapper au sort que lui prédit l’ancien premier ministre italien Enrico Letta en cas de désunion persistante: devenir dans dix ans soit une colonie chinoise soit une colonie américaine?