Il s’agit d’un «manifeste». C’est écrit en grosses lettres sur la couverture, sous le titre Le progrès ne tombe pas du ciel (Ed. Fayard). Or qui dit «manifeste» dit thèse, arguments, programmes, conquête et ambition…

Voici donc, formulé par deux des plus proches conseillers d’Emmanuel Macron récemment partis de l’Elysée, l’arrière-plan philosophique de l’actuel quinquennat. L’occasion de comprendre tout ce que l’on n’arrive plus à déchiffrer dans l’action présidentielle était par conséquent trop belle. Nous voici, avec un Stabilo en poche pour surligner tous les passages cruciaux, parti à l’assaut de ce texte dont la quatrième de couverture jure «d’aborder de front toutes les grandes questions du moment».