Le «sphinx» vient de remporter une ultime victoire posthume. Revoilà, au menu politique de 2021, la proportionnelle imposée en 1986 pour sauver les meubles de la gauche au pouvoir par cet amoureux de l’Egypte ancienne qu’était François Mitterrand.

Vous ne suivez pas? Reprenons. La France, depuis le 4 octobre 1958, date de la promulgation de la Constitution de la Ve République, vit à un rythme politique unique pour les élections législatives: celui du scrutin uninominal majoritaire à deux tours. En clair: chacun des 577 députés est élu dans une circonscription donnée, où le vainqueur doit emporter la majorité des suffrages face à ses adversaires. S’il dépasse le seuil des 50% au premier tour, il est élu. Si un second tour est organisé, seuls les candidats ayant obtenu au moins 12,5% des voix peuvent se maintenir. Le mieux placé l’emporte ensuite.