Opinion

Qu’est-ce que le mariage?

OPINION. Le pasteur Jean-René Moret rappelle la lecture protestante de l’institution du mariage à l’heure où l’on s’interroge sur le lien entre mariage et filiation, en particulier pour la question du mariage gay

Le mariage est une institution qui fait l’objet de toutes sortes de regards, de conclusion idéale des comédies romantiques à instrument d’oppression à abolir. Les débats et situations contemporains font parfois apparaître une vision quelque peu floue de ce qu’est le mariage.

Dans une perspective protestante, le mariage n’est pas un sacrement, c’est-à-dire qu’il n’est pas un don de Jésus-Christ aux chrétiens spécifiquement. C’est au contraire une institution qui remonte à la création de l’humanité, un don fait par Dieu à toute l’humanité. Dans cette perspective, un mariage civil contracté par des personnes qui n’ont rien à voir avec la foi chrétienne est aussi vu comme un mariage aux yeux de Dieu. Le mariage inscrit les rapports entre l’homme et la femme dans la durée. Il a le caractère d’une alliance, un engagement qui pérennise une relation et lie ses partenaires dans toutes les circonstances prévues ou imprévues qui peuvent survenir. Théologiquement, l’idéal du mariage est un reflet de l’amour qui unit Père, Fils et Saint-Esprit, une illustration de l’amour que Jésus veut donner à ceux qui croiront en lui.