Résumons. C’est la Weltwoche, le média dirigé par le conseiller national UDC Roger Köppel, qui a publié cette information samedi, narrée par un autre ancien conseiller national UDC, Christoph Mörgeli: le conseiller fédéral Alain Berset a été contacté en novembre 2019, peu avant l’élection du Conseil fédéral, par une femme – rebaptisée «Scarlett Gehri» – qui a tenté de le faire chanter, en lui demandant dans un message écrit en anglais 100 000 francs pour ne pas rendre publics certains documents datant de 2012 – pis, en menaçant de les vendre ailleurs s’il ne s’exécutait pas.