Mardi matin, sur le parvis de l’Assemblée nationale, pour la journée d’accueil des nouveaux députés Insoumis, son arrivée a créé encore plus de remous dans la foule des journalistes et des ambitieux que celle de Jean-Luc Mélenchon (qui n’avait pas grand-chose à faire là, lui qui n’est plus élu). Rachel Keke est devenue en quelques jours la personnalité la plus attendue du nouvel hémicycle.