Insultes, injures, offenses, irrespect, harcèlement, impudence, invectives, menaces. Heureusement que le champ lexical de la violence est ample, ce qui permet d’énoncer clairement la nature des outrages. Car par les temps qui courent, il s’agit de bien les distinguer, tant ils sont nombreux. On dirait que toute la société est passée en mode offensif, ferraillant et aboyant sur les réseaux sociaux, au bistrot, à l’université, dans les médias qui adorent ça.