Nous savons que, pour éviter une débâcle climatique, nos modes de vie doivent évoluer et devenir moins émetteurs de CO2 et autres gaz qui réchauffent l’atmosphère terrestre. Mais comment y arriver vite et à des coûts faibles? Contrairement à ce qui est souvent dit, ce n’est pas le seul progrès technique qui nous fera avancer. Nos comportements en tant qu’individus ou industriels sont responsables pour beaucoup de la problématique climatique (gros véhicules, déplacements nombreux, logements de plus en plus grands, alimentation trop carnée…).