People versus nobodies. La polémique qui a enflé ces dernières heures à propos de la crasse imprudence du tennisman Novak Djokovic et consorts en matière de protection contre le virus pandémique a un peu éclipsé le sort des quelque 640 000 personnes qui viennent d’être reconfinées dans l’ouest de l’Allemagne suite à l’irruption d’un important foyer de contamination parti des plus grands abattoirs d’Europe (6700 employés).

Outre-Atlantique…

Ce sont des faits, qui valent pour avertissement, surtout quand on apprend simultanément que le Texas, qui a très vite entamé son déconfinement au début du mois de mai, a enregistré mardi 5000 nouvelles infections – un record depuis le début de la pandémie – poussant son gouverneur républicain, Greg Abbott, à appeler ses concitoyens à rester chez eux. Sans compter que l’Amérique du Sud et les Caraïbes vivent encore actuellement une situation catastrophique.