Dans l'article «Irak, la blessure de l'ONU», du mercredi 2 juin, nous avons omis de signaler le nom de Romain Baron parmi les gardes de sécurité rescapés de l'attentat de Bagdad qui portèrent ensuite en terre, le 26 août, la dépouille mortelle de Sergio Viera de Mello.

Les Opinions publiées par Le Temps sont issues de personnalités qui s’expriment en leur nom propre. Elles ne représentent nullement la position du Temps.