Revue de presse

Règlements de comptes en France après les aveux de Cesare Battisti

Roulée dans la farine, l’intelligentsia de gauche qui a protégé l’ex-terroriste des «années de plomb» en Italie doit se trouver bien empruntée. L’Histoire lui réclame des excuses

Les Editions du Seuil, qui avaient prévu de publier un roman noir de Cesare Battisti, ont décidé d’en reporter la publication après que celui-ci a reconnu sa responsabilité dans quatre meurtres dans les années 1970, a annoncé ce week-end France Inter. Le livre était «programmé jusqu’à présent pour octobre 2019». Il a été «écrit pendant sa cavale» et son intrigue se déroule au Brésil. Mais «les récents aveux de l’activiste et terroriste italien ont découragé l’éditeur».

Lire aussi: Tous les récents articles du «Temps» sur Cesare Battisti