My God. Il n’en a pas fallu davantage qu’une canne. A walking stick, comme on le dit plus précisément outre-Manche à propos d’un objet escortant une dame qui compte presque 70 ans de règne (le 6 février 2022!) et est âgée de 95 ans. Pas davantage qu’une canne, donc, dans la royale main d’Elisabeth II ce mardi à l’abbaye de Westminster – là même où elle fut couronnée le 2 juin 1953 – pour que les rumeurs sur la santé de la souveraine britannique reviennent sur le devant de la scène des tabloïds et des agences de presse. C’est qu’elle utilisait cet accessoire lors d’un engagement public pour la première fois depuis 2004, lorsqu’elle avait subi une opération du genou.