Opinion

Renvoi des demandeurs d’asile: vive les cancres!

OPINION. Les cantons «punis» par Karine Keller-Sutter pour leur manque de zèle dans le renvoi des requérants d’asile déboutés ont de multiples arguments pour résister, écrit Aldo Brina, du Centre social protestant

On a pu lire récemment dans la presse romande que la Confédération sanctionnait financièrement certains cantons qui n’exécutaient pas avec assez d’ardeur les renvois de demandeurs d’asile. Lesdits cantons étaient traités de «cancres», tandis que ceux qui sont en tête de classement seraient de «bons élèves». Et la conseillère fédérale Karine Keller-Sutter, dans un rôle de prof sévère, de distribuer des «punitions»…

Le référentiel scolaire actionne des ressorts psychologiques profonds chez les petits écoliers modèles que nous avons tous voulu être. Heureusement, il est possible pour les adultes que nous sommes devenus depuis de s’en distancier avec quelque esprit critique.