Les affrontements entre la police israélienne et les fidèles musulmans de Jérusalem aux abords de la porte de Damas et de l’esplanade des Mosquées ont commencé le 13 avril dernier. Les tensions ont été attisées du fait de l’annonce par le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, d’un report des élections présidentielles et législatives – les premières depuis quinze ans! – que lui-même et ses alliés auraient vraisemblablement perdues.