Le kairos, vous connaissez? Ce mot en grec ancien définit le «moment opportun». Un point de bascule qui, une fois saisi, modifie votre quotidien. Ce peut être spectaculaire, comme une rencontre amoureuse, un virage professionnel, un voyage lointain. Ou anodin, comme aller à la bonne fête, se rendre dans le bon magasin ou, en balade, emprunter le bon chemin.

Le principal, avec ce concept antique dont on retrouve des traces dans le christianisme, réside dans la double injonction de totale passivité, puis d’extrême action. C’est que, raconte la légende, le dieu grec Kairos est un jeune homme qui ne porte qu’une touffe de cheveux sur une tête presque chauve. Quand il passe à proximité, il y a trois possibilités: on ne le voit pas; on le voit, mais on ne fait rien; on le voit et on saisit sa touffe.