Un homme affalé sur le canapé, dont le marcel peine à contenir la panse démesurée. Devant lui, les canettes de bière alignées à côté d’une pizza froide. Sur sa tête, une couronne. Cette image vous revient-elle à l’esprit? Elle représentait le parfait profiteur-repoussoir sur les affiches raillant le revenu de base inconditionnel…

Fraîchement élue à Berne, je défendais cette idée renversante la fleur au fusil, et le confinement d’aujourd’hui me rappelle ma solitude d’alors. En face s’alternaient dédain et leçons d’économie. Se replonger dans cette tribulation démocratique permet de réaliser l’ampleur du bouleversement actuel. Et malheureusement du drame social qui est en train de se jouer.