Revue de presse

La révolution nationale polonaise va pouvoir continuer

Les conservateurs nationalistes du parti Droit et justice remportent le meilleur score de leur histoire aux législatives de ce dimanche, portés par une participation supérieure à 60%: la presse commente, en piochant ses explications dans les succès économiques du pays. Mais pas seulement

La révolution nationale polonaise pourra continuer, sans complexe. Car les conservateurs nationalistes du PiS – le parti Droit et justice, au pouvoir depuis quatre ans – ont gagné les législatives de ce dimanche en emportant 43,6% des voix, un score en hausse, et le parti pourra gouverner seul, avec 239 sièges à la Chambre basse, qui en compte 460. «Le PiS a gagné la Pologne» (Rzeczpospolita), «Le PiS toujours puissant» (Gazeta Wyborcza), «Victoire!» (Gazeta Polska Codziennie, pro-PiS), résume Courier international: toute la presse commente, en Pologne bien sûr, mais aussi hors du pays. Car «c’était l’élection la plus importante depuis le vote semi-libre de 1989, écrit le New York Times, et d’ailleurs la participation a été la plus haute depuis ce premier vote, avec 61%. Beaucoup de Polonais craignent que la démocratie soit menacée.»

Le commentaire du «Temps»: Leçon polonaise