En Chine, 150 millions d’âmes esseulées entretiennent une relation amoureuse avec un robot de conversation présent sur presque tous les smartphones, rapporte 20 minutes. Appelé XiaoIce, du nom de son système d’intelligence artificielle, mais rebaptisé par les utilisateurs d’un prénom cher à leur cœur, cet avatar est sensible, à l’écoute – bien plus que les hommes traditionnels, témoignent les utilisatrices! – et peut même partir en vacances virtuelles avec son ou sa chéri(e), livrant alors une brassée éloquente de selfies. Evidemment, de nombreux clients finissent par croire que cet être parfait existe vraiment et déchantent lorsque leur vient l’envie, le besoin d’aller plus loin…