L’entrée en récession du Royaume-Uni est imminente. La Bank of England (BoE) avait donné le ton cet été lors de la mise à jour de ses prévisions macroéconomiques qui anticipait une entrée en récession dès le quatrième trimestre 2022 pour au moins quinze mois, ainsi qu’une chute du produit intérieur brut (PIB) à +2,1% sans espoir de rebond avant 2025.