Après quatre séries de débats consacrés à la justice internationale, aux addictions, à l'Afrique, et à la sécurité, c'est au tour de Korine Amacher, professeure d’histoire russe et soviétique à l’Université de Genève, de donner la parole à celles et ceux qui ont consacré leur vie à étudier l’histoire, la culture, la littérature, l’art et les sociétés d’Europe centrale et orientale.

Notre dossier: Russie-Ukraine, archipel de la guerre

Depuis février 2022, en contact permanent avec mes proches en Ukraine, j’ai vécu l’expérience transformatrice quotidienne de la guerre. En tant que chercheuse, j’ai également essayé de donner un sens aux dynamiques de guerre qui transforment fondamentalement les sociétés. En ce qui concerne la Russie, il s’agit de comprendre le soutien écrasant au régime et à la guerre, la répression croissante et l’état des manifestations anti-guerre. En Ukraine, ce sont les réalités et expériences de la guerre qui ont transformé la compréhension de soi et de la communauté politique, avec des conséquences à long terme.