Nous sommes des futur·es professionnel·les de l’action sociale vaudoise, récemment formé·es lors d’une immersion à Paris aux enjeux du sans-abrisme menés par les professeurs Stéphane Rullac et Robert Frund. Nous partageons les constats du collectif 43m2 et appelons à une modernisation complète de la prise en charge du mal-logement dans notre canton. Le 1er mai 2022, la ville de Lausanne a fermé deux structures d’accueil nocturne, supprimant ainsi 160 lits du dispositif d’hébergement d’urgence pour la «belle saison». Même à pleine capacité, ce dispositif était déjà saturé, puisque 889 demandes ont dû être refusées entre le 1er janvier et le 15 avril 2022.