Au vu des différents scandales qui ont récemment chamboulé la Romandie et alerté Infrarouge, émission à la lumière ténue, il est nécessaire de chercher à comprendre plus en profondeur les phénomènes qui sous-tendent l’existence de ces scandales qui reviennent périodiquement. Comme on connaît assez bien la logique des faiseurs de scandales (et du plaisir de faire scandale), il vaut mieux se tourner vers les scandalisés dont le nombre s’accroît de jour en jour et leur poser quelques questions, pour que nous, fidèles lecteurs du Temps, éclairés et justes comme autant de dieux alcyoniens, nous puissions augmenter notre somme déjà immense de savoir. Je retranscris librement à cet effet une discussion que j’ai eue avec un scandalisé alors que je passais devant les bureaux de La Liberté il y a quelque temps. Je commençais avec un ton affable et faussement naïf:

«Pourquoi vous scandalisez-vous?»