Conversation

«Cela sent la panique» dans le camp Sarkozy: un sondage donne Juppé très nettement en tête des primaires de droite

Twitter chauffe ce matin dans l'Hexagone: un sondage Odoxa donne Juppé largement vainqueur des primaires de droite. Il y a ceux et celles, très nombreux, qui répercutent l'info avec gourmandise. Le camp Sarkozy, lui, doute de la fiabilité de l'exercice

Voici un sondage qui va faire converser sur les réseaux en France: celui d'Odoxa-Dentsu Consulting qui annonce une très nette avance d'Alain Juppé sur Nicolas Sarkozy dans la course aux primaires de la droite.

Qu'on en juge: avec 39% des intentions de vote au premier tour, contre 31% pour Nicolas Sarkozy; et 59,5%, au second tour, contre 40,5% pour Nicolas Sarkozy, l'ancien premier ministre a de quoi inspirer une légère crainte dans le camp des soutiens à l'ancien président.

Et pour enfoncer le clou, l'institut précise ce point capital: 72% des Français estiment qu'Alain Juppé offre le plus de chances à la droite de remporter la présidentielle, contre 25% pour Nicolas Sarkozy. Et 71% des personnes interrogées dans cette enquête considèrent que le vainqueur de la primaire de la droite sera le prochain président de la République.

Conclusion d'un Twittos: l'outrance à droite ne paie pas:

Tandis qu'un autre exprime ce que beaucoup d'internautes subodorent: cela commence à sentir la panique dans le camps Sarkozy:

On mentirait néanmoins en disant que toute la Toile exulte: les partisans de Nicolas Sarkozy sont évidemment eux aussi à la manœuvre. Non pas tant pour commenter le résultat du sondage Odoxa pour France 2 que pour tenter de dynamiter sa fiabilité - vieille tactique défensive éprouvée:

Ou encore:

Où l'on comprend que, pour l'heure, le camp Sarkozy a décidé de tenir la ligne adoptée le 26 septembre par ce twittos:

Publicité