Citoyenneté

Servir son pays n’a plus le même sens

OPINION. Les mesures proposées par le Conseil fédéral au parlement pour diminuer l’attractivité du service civil sont considérées comme sortant d’un autre siècle par les internautes. Une remise en question et une modernisation de l’armée sont requises

Aux grands maux les grands remèdes. Huit mesures concrètes ont été transmises mercredi au parlement par le Conseil fédéral. Le but? Réduire en substance l’attractivité du service civil. Car, aux yeux des sept Sages, les jeunes gens qui se détournent de l’armée sont trop nombreux. Les chiffres sont là pour le prouver: rien que l’an dernier, ils étaient 6205 à postuler au service civil. Et parmi eux, 2200 militaires et 350 gradés désertaient les rangs de l’armée.

Lire aussi: Le Conseil fédéral réduit l’attrait du service civil