Ce mardi soir à 20h, le match Iran - Etats-Unis représentera un moment fort de la Coupe du monde de football 2022 au Qatar. L’enjeu? Bien plus qu’une qualification en huitième de finale! Jusqu’à maintenant, les sélections des deux pays, qui n’entretiennent pas de relations diplomatiques, ne se sont affrontées que deux fois dans l’histoire du football. Si un nul en amical en 2000 (1-1) fut vite oublié, l’autre opposition reste dans les mémoires: le match dit «de la fraternité», joué dans un contexte de dégel entre l’Occident et la République islamique et remporté 2-1 par icelle lors du Mondial 1998 dans une ambiance incandescente à Lyon – match d’ailleurs alors «surveillé» par un arbitre suisse de «bons offices», Urs Meier. Tout un symbole.