Le prix du pétrole américain a récemment vu des développements surprenants. Le West Texas Intermediate, standard du pétrole américain, a atteint un prix de -40,32 dollars le 19 avril. Oui, un chiffre négatif. Avec une demande très basse à cause de la pandémie, aucune possibilité de stopper les flux de production, et des capacités de stockage utilisées au maximum, les producteurs de pétrole aux Etats-Unis étaient prêts à payer 40 dollars pour se débarrasser d’un baril de pétrole. Le pétrole international (le Brent), plus facile à transporter vers de potentiels clients par paquebot, se négociait encore à des prix raisonnables à environ 21 dollars par baril début mai.